Contes et Légendes de la Martinique Découvre le Monde ENFANTS
MARTINIQUE
Légende - La Dame du Volcan Conte - La Jeune Fille et la Diablesse.
LA JEUNE FILLE
ET LA DIABLESSE
Conte - Ti Vanousse.
La Jeune Fille et la Diablesse - Conte de la Martinique
LA JEUNE FILLE ET LA DIABLESSE
(Conte de la Martinique)


    Au milieu des bois, loin de la ville, habitait une toute jeune fille qui s'appelait Yolande, elle ne vivait pas seule non, sept frères partageaient avec elle une petite case toute simple. A cette époque lointaine par manque d'allumettes, on allumait le feu entre trois grosses pierres et on ne le laissait jamais s'éteindre. Après avoir cuisiné, Yolande recouvrait les braises de cendres. Le soir, elle rallumait le tout en rajoutant un peu de paille et ainsi de suite jour après nuit et nuit après jour.
Yolande était responsable de la garde du feu.
    Bon, un matin toutefois, alors que ses frères travaillaient dans la forêt, la liane tressée qui retenait un calebasse remplie d'eau cassa, l'eau se répandit dans la case et de belles éclaboussures recouvrirent les braises. Catastrophe ! Yolande eut beau souffler, rien n'y fit. Le feu était mort et bien mort. De désespoir, la jeune fille s'enfonça dans la forêt au mépris des serpents, le cœur gros et les yeux pleins de larmes. Qu'allait-elle pouvoir faire pour préparer le repas sans feu?
   En marchant d’un pas rapide sans trop regarder où elle allait, elle se trouva
nez à nez avec une toute petite case encore plus petite que la sienne. Par la porte ouverte, elle aperçut une vieille femme assise près de son feu et en train de fumer sa pipe. Yolande lui demanda un peu de feu. La vieille femme lui répondit :
- Ah ah ah ah… mais bien entendu ma petite, je vais te donner du feu mais toi de ton côté que vas-tu me donner en échange, hein ?
- Je n’ai rien madame, je suis très pauvre, je n’ai rien !
- Ah ah ah… Bon, bon ce n’est pas grave, je vais te donner quelques braises bien rouges oui, en échange, je vais te demander un petit service. Quand tu iras te coucher ce soir, approche ta main près de la cloison et glisse un de tes doigts dans le petit trou qui se trouve près de ton lit, oui c’est ça, endors-toi ainsi. Fais bien cela tous les soirs et surtout n’en parle à personne. Allez va, voici tes braises toutes rouges, ah ah ah…
Voyages et Rencontres à la MARTINIQUE